Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
drmbrahhistorien.over-blog.com

Mon Blog de publication sur le monde sénoufo et l'histoire du peuplement de la Côte d'Ivoire.

SORDI OU L’HISTOIRE DES MURAILLES DES SENOUFO TIEMBRARA DE NIELLE EN CÔTE D’IVOIRE (1882-1898)

Histoire des murailles de SORDI

Le capitaine Louis Gustave Binger est le premier auteur à révéler l’existence de la forteresse de Sordi qu’il juge imprenable, au dernier quart du XIX siècle. Il est suivi peu de temps après par l’historien africaniste Yves Person. Mais ce dernier s’attèle à montrer la place de Sordi dans les enjeux politiques opposant Ba Bemba à Samory Touré dans le nord de la Côte d’Ivoire. Après ces deux auteurs, l’histoire de Sordi, lieu de mémoire, reste sous l’éteignoir. En décembre 2016, le haut-commissaire du festival du Tchologo, en la personne de Coulibaly Metahapena Lambert suscite une visite à Sordi dans le but de faire connaître à la nation ivoirienne l’existence de cette gigantesque œuvre humaine. 

Cette entreprise culturelle interpelle l’historien à plus d’un titre. Car souligne Simon Pierre Ekanza (2017, p.78), « l’histoire se présente aussi comme un guide pour l’action grâce auquel les hommes peuvent espérer maîtriser leur destin ». Ainsi, constructeur du passé, l’historien se doit d’éclairer le passé de cette citadelle qui constitue un héritage pour le nord de la Côte d’Ivoire.

Mots clés : Niéllé-Sordi-Origines-Migrations-Murailles-royaume du Kénédougou

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article